Oh la la, je suis casse-bonbons dans mes posts, j’vais arrêter de me relire dites-donc.

En fait je prépare un truc (mais comme K. m’a pris l’appareil-photo pendant 2 jours le manant, il m’a un peu foutu le concept en l’air), c’est à base de vidéo. Je m’entraîne en fait. Il reste 15 jours avant que je balance un truc en ligne.

Et je voulais vous demander quelque chose (aux 5 qui passent) : pourriez-vous, si vous en avez l’occasion (et pour me rendre service) me donner l’adresse d’un site, ou bien des exemples de faire-parts que vous aimez bien sur le net ? Vous participeriez à mon bonheur, vraiment (je suis une femme de coeur et qui donne beaucoup – trop).

Voilà, c’est tout.

Ah oui le titre : on s’en fout c’est un titre. Il y a The Arrival sur Ciné First (ou la chaîne sortie de nulle part). Et ça me rappelle un séjour à l’hôpital où alitée, j’ai regardé ce film avec un Sheen (Charly ?), et j’étais sous morphine. Un grand moment. Et pourquoi j’étais à l’hôpital ? Un grand mensonge sorti de mes 18 ans : je suis tombée dans les escaliers et je me suis perforée un truc avec une côte ;-)